fbpx
 

Le vin belge a le vent en poupe. En effet, les belges sont de plus en plus intéressés par l’achat de vins locaux, d’autant plus que bon nombre de cuvées belges ont récemment brillé lors de concours. Mais ce n’est pas tout! Du côté du vignoble belge ont remarque également un engouement. En Wallonie, par exemple, on compte 61 nouveaux vignobles depuis les cinq dernières années1.

Aujourd’hui, la qualité d’une partie des vins belges n’est plus à démontrer mais un autre challenge attend la filière. Il faut désormais donner l’opportunité aux gens de se professionnaliser. C’est chose faite pour la viti-viniculture puisque l’IFAPME propose désormais (depuis 2018) une formation de viti-viniculteur en Belgique francophone. 

Le monde de la formation en Belgique est donc en train de s’adapter afin d’offrir davantage de formations diplômantes et de formations de perfectionnement et de spécialisation pour la filière vin. Rencontre avec Manuel Wilmot, coordinateur pédagogique à l’IFAPME, pour découvrir leur panel de formations existantes et à venir.

L’IFAPME, premier organisme de formation à proposer un diplôme en viti-viniculture en Belgique francophone

L’IFAPME est un institut de formation en alternance pour les petites et moyennes entreprises. Sa mission est de former les jeunes (apprentis) qui ont entre 15 et 25 ans et les futurs chefs d’entreprise. Les formations proposées permettent l’apprentissage d’un métier ou d’une activité professionnelle (maçons, pâtissiers, …). Les cours qui y sont dispensés sont des cours pratiques et théoriques. A cela, s’ajoutent des stages à prester dans une entreprise. 

Depuis 2018, l’IFAPME propose une formation en viti-viniculture dans deux centres: Perwez, en Province du Brabant wallon, et Villers-le-Bouillet, en Province de Liège. Avant 2018, il n’existait aucune formation de ce type en Belgique francophone! 

Pour information, le centre de Perwez propose également depuis septembre 2020 une formation d’ouvrier viticole. 

La formation en viti-viniculture à l’IFAPME de Perwez

La formation

Cette formation, qui rencontre un très beau succès, est réservée au plus de 18 ans. Elle dure 2 ans et les cours se donnent le mardi soir et le samedi en journée. Au total ce sont 2 X 328 heures de cours théorique et pratique qui sont dispensées et 2 X 250 heures de stage en entreprise qui sont prestées. 

Les cours s’axent autour de la viticulture et de la vinification, de la plantation des ceps de vignes à la mise en bouteille du vin. Si vous souhaitez retrouver le programme complet de la formation, vous pouvez cliquer ICI.

Un vignoble didactique, installé à quelques mètres du centre, a été mis à disposition des apprenants. Au total, ce sont 250 pieds de vignes qui y sont plantés actuellement, avec un mélange entre cépages interspécifiques et cépages dits classiques. Les élèves y apprennent les premiers gestes et s’y exercent. Le centre travaille en collaboration avec plusieurs propriétés viticoles des environs pour que les apprenants puissent également travailler sur des vignobles plus matures. 

Coup d’œil sur le profil des apprenants

Les stagiaires ont une moyenne d’âge de 35 à 55 ans. Ce sont en majorité des personnes qui soit se reconvertissent professionnellement, soit travaillent déjà dans un domaine viticole. Ces derniers ont donc souvent appris sur le tas et souhaitent consolider leurs connaissances et savoir-faire.

Coup d’œil sur le profil des formateurs

Les formateurs sont des professionnels qui viennent dispenser des cours à l’IFAPME, dans leur domaine de spécialisation. Au total, on compte une dizaine de formateurs, dont des vignerons. 

Le principe est donc que les formateurs viennent partager leurs expériences professionnelles auprès des élèves. 

Les partenariats

Assez logiquement, le premier partenaire de cette formation est l’association des vignerons de Wallonie. Mais l’IFAPME s’est également tournée vers la France qui possède une longue tradition viticole.

L’IFAPME compte actuellement deux partenaires en France:

  • Le lycée viticole de Rouffach (CFPPA du Haut-Rhin) avec qui le centre a pu construire ses référentiels;
  • Le Lycée viticole de Perpignan Roussillon (CFPPA Pyrénées Roussillon).

La mini formation de trois jours sur la vigne en Belgique

L’IFAPME, en plus de sa formation diplômante de base en viti-viniculture, souhaite proposer des formations complémentaires. C’est dans cette optique qu’une mini formation de trois jours sur les vignes en Belgique a été créée. 

Elle se déroulera du 14 au 16 avril 2021 à Perwez, dans les locaux de l’IFAPME, et permettra aux participants de découvrir les cépages à privilégier en Belgique. Toutes les informations sont à retrouver ICI

Les nouveaux projets du centre

La formation de caviste

Inexistante encore en Belgique francophone, cette formation de caviste ouvrira ses portes au Centre IFAPME de Perwez en septembre 2021. 

Cette formation a pour but de permettre:

  • à toutes les personnes qui souhaitent se lancer dans le métier de se former;
  • à certains cavistes déjà en activité de pouvoir valoriser leurs compétences.

La formation aura une durée de 2 ans, des cours théoriques et pratiques seront dispensés et des stages en alternance seront également organisés.

Les conférences

Le Centre de Perwez a pour projet de développer un programme de conférences et de petites formations. Ces formations continues cibleront soit les professionnels qui souhaitent obtenir des compléments d’informations ou se spécialiser sur une technique, un thème, …, soit un public plus large.

Plusieurs thématiques sont déjà prêtes pour 2021 dont:

  • Pourquoi boit-on du vin?
  • L’utilisation des engrais vert en viticulture: théorie et mise en pratique.
  • Histoire de la vigne en Wallonie.
  • La filtration et la co-inocculation.
  • La tonnellerie.
  • Les clés qualitatives pour l’élaboration d’un effervescent.
  • Accords chocolat et vins: pratiques démonstratives.
  • Le drône dans les vignes.

Toute la filière, que ce soit du vigneron au vendeur, est donc en train de se professionnaliser grâce à ces nouvelles formations proposées par l’IFAPME. Un engouement qui est donc maintenant soutenu par toute une équipe de professionnels. Cette avancée bénéficiera sans nul doute au secteur du vin belge car elle permettra de garantir une qualité et de valoriser un savoir-faire. 

En complément de cet article, vous pouvez télécharger, en cliquant ICI, le répertoire de toutes les formations professionnalisantes pour adultes dans le secteur du vin en Belgique francophone.

1 Source: article du Trends Tendance du 11 février 2021 “Comment les vignobles wallons financent leur développement?”

 

Salut !

As-tu déjà téléchargé le guide WSET pour tout savoir de ce programme mondialement reconnu?

 

Le fichier a été téléchargé avec succès. Je te souhaite une bonne lecture.