fbpx
 

Comment simplifier son apprentissage du vin? 

Quand vous vous lancez dans l’apprentissage du vin, vous avez besoin de vous équiper correctement. En effet, il existe des outils qui vous aident à approfondir vos connaissances sur le vin, à améliorer vos aptitudes à la dégustation plus vite et plus efficacement et donc à simplifier votre apprentissage. 

Je vous présente ici les cinq outils qui m’ont été les plus utiles tout au long de mon parcours d’étudiante lorsque j’ai suivi le WSET 2, le WSET 3 et le Master Level Sud de France. Ce sont des outils que j’utilise d’ailleurs encore, pour la plupart d’entre eux. 

Petite remarque, certains de ces accessoires demandent un investissement financier plus conséquent mais vous ne devez pas tout acheter directement. Personnellement, j’ai effectué ces achats progressivement, en les étalant sur plusieurs années. 

Le nez du vin

Le nez du vin de Jean Lenoir a été l’un de mes tous premiers achats pour m’aider à m’améliorer à l’examen olfactif de la dégustation. Les coffrets contiennent des fioles d’arômes qui vous permettent d’entraîner votre mémoire olfactive. Cet outil m’a été très utile car, au début de mon parcours dans le monde du vin, j’étais vraiment peu sûre de moi par rapport à la détection des odeurs. Le fait de m’entraîner régulièrement avec cet outil m’a donc non seulement permis de développer mes compétences mais aussi de prendre confiance en mes capacités. Actuellement, Le nez du vin m’est toujours très utile et j’entraîne régulièrement mon odorat grâce à lui. 

Il existe plusieurs coffrets Le nez du vin. Personnellement, j’ai acheté directement le grand coffret qui contient 54 arômes. Celui-ci coûte assez cher (environ 300 €) et demande donc un certain investissement financier. Mais vous pouvez commencer par des plus petits coffrets qui sont moins onéreux.

Dans l’article « 5 astuces pour améliorer ses compétences à la dégustation », j’avais d’ailleurs donné quelques idées pour se créer une bibliothèque olfactive soi-même, en mode Do it yourself. C’est une astuce qui offre un bon compromis quand on commence et qu’on ne veut pas tout de suite investir trop d’argent dans son apprentissage. Je vous invite donc à relire l’astuce n° 5 de cet article que vous pouvez retrouver en cliquant ICI.

Une bibliothèque spécialisée

Les livres sur le vin vous accompagnent tout au long de votre apprentissage, et même encore après, et vous permettent soit d’obtenir de bonnes connaissances de base, soit d’approfondir une notion, un thème, une région viticole, …. 

Pour vous aider à remplir votre bibliothèque de livres spécialisés sur le vin, je vous propose quelques ouvrages de référence ci-dessous. 

Livres pour les débutants

Dans cette catégorie, je vous partage deux références:

  • Le vin super facile, le premier livre pour débutant de Madeline Puckette, un des premiers livres sur le vin qui est venu orner ma bibliothèque. Ce livre, doté d’infographies accessibles et attrayantes, balaye notamment les grandes régions viticoles mondiales et les cépages les plus connus. C’est un ouvrage qui va à l’essentiel et qui présente les principales caractéristiques, exactement ce dont on a besoin quand on débute. 
  • Mon cours d’accords mets et vins de Fabrizio Bucella, un livre qui permet, à travers de nombreux exercices, de comprendre comment fonctionnent les accords mets et vins. C’est un ouvrage idéal pour ceux qui ont le temps de tester par eux-mêmes puisqu’il allie théorie et pratique. 

Livres sur les vignobles

Pour partir à la découverte des vignobles, je vous conseille deux ouvrages:

  • Le Grand Larousse du vin que j’ai depuis mes débuts et qui consacre une grande partie aux plus grands pays viticoles et à leurs régions les plus connues. Le livre propose une présentation synthétique qui pose les bases et qui permet d’avoir un bel aperçu des principales caractéristiques de chaque région. 
  • L’Atlas mondial du Vin de Johnson et Robinson, l’ouvrage le plus complet que j’ai pu découvrir jusqu’à présent sur les régions viticoles mondiales. Il présente les informations de manière claire et compréhensible et détaille les appellations. 

Un livre sur les cépages

Le Guide des cépages et terroirs de Charles Frankel est un ouvrage très complet qui reprend les 100 cépages les plus importants. On nous en donne des informations très complètes sur leur origine, comment les reconnaitre, leurs zones d’implantations, leurs caractéristiques culturales, quels arômes et caractéristiques ils donnent au vin et leurs terroirs de prédilection. 

Un livre sur la dégustation

Le goût du vin d’Émile Peynaud est un des meilleurs livres que je connaisse sur le thème de la dégustation. Il s’agit d’un ouvrage pointu mais qui reste abordable et qui aide à mieux connaître les vins pour mieux les apprécier. C’est un livre de référence pour tous ceux qui veulent mieux appréhender la dégustation. 

Une fiche aide-mémoire pour la dégustation

Une fiche aide-mémoire c’est quoi? Il s’agit d’un modèle de fiche de dégustation qui détaille chacune des étapes et qui reprend les critères auxquels vous devez prêter attention et que vous devez évaluer pendant la dégustation. 

Comme je l’ai déjà expliqué, il faut s’entraîner pour s’améliorer à la dégustation. La difficulté qu’on peut avoir, surtout au début, c’est de ne pas savoir quelles étapes suivre pendant la dégustation (pour revoir les étapes de la dégustation, je vous invite à lire l’article intitulé « Comment déguster un vin de manière consciente? Les trois étapes de la dégustation ») et quels critères prendre en compte. Pour structurer votre pensée et pouvoir analyser votre dégustation, je vous conseille donc de vous aider d’une fiche aide-mémoire, elle vous guidera pour la description de la dégustation.

Les cartes viticoles

Je travaille beaucoup à l’aide de cartes viticoles car je trouve qu’elles offrent la possibilité de mieux comprendre les caractéristiques géographiques de certains vignobles et de les retenir plus facilement. 

Vous pouvez bien sûr vous procurer un atlas, de jolies cartes posters à accrocher au mur, … Mais vous pouvez aussi aller plus loin, surtout si vous devez vous préparer à une épreuve diplômante ou certificative. Je vous donne ci-dessous deux conseils pour approfondir vos connaissances sur le vin à partir de cartes viticoles:

  • Pensez à photocopier les cartes parcourues pendant une formation, une masterclass,… Ensuite, plastifiez-les et annotez-les avec les caractéristiques du vignoble. Vous pourrez de la sorte les passer régulièrement en revue pour mémoriser les informations qui y sont placées. 
  • Un nouvel outil a été créé par Léa de chez @Amblewine pour vous permettre d’apprendre les caractéristiques des vignobles et de vous exercer. Ces cahiers ludiques, efficaces et simples sont à retrouver sur sa boutique en ligne en cliquant ICI. Je trouve que c’est un concept innovant dans le monde de l’apprentissage du vin et c’est pourquoi je voulais vous en faire part. 

Le carnet de notes

Cela vous semble certainement évident comme outil mais on oublie encore souvent d’utiliser le carnet de notes. Que ce soit dans un carnet papier ou dans un carnet virtuel, il est très important de prendre des notes, que ce soit lors de dégustations, de discussions avec des vignerons, lors d’une conférence/masterclass ou autre … 

Pourquoi? Parce que de cette manière vous allez pouvoir enregistrer l’information et donc la mémoriser plus rapidement. En écrivant, vous vous appropriez l’information, vous ancrez un peu mieux ce que vous êtes en train d’écouter ou d’étudier et vous restez plus concentré!


Et avant de conclure, je vous livre un dernier outil bonus pour tous ceux qui se lancent dans une formation certifiante ou diplômante: le Kit pour une formation réussie. Cet outil propose aux étudiants une méthodologie adaptée au monde du vin et un planner pour gérer efficacement leur temps d’étude. Ce Kit les aide à mettre toutes leurs chances de réussite de leur côté, d’être plus sereins, moins stressés et plus productifs. Il est disponible en cliquant ICI.


Comme vous l’aurez compris, vous pouvez vous équiper de nombreux outils différents tout au long de votre apprentissage du vin. C’est un investissement financier conséquent mais c’est un investissement à long terme, qui se fait au fur et à mesure.

Si vous souhaitez apporter d’autres idées à cette liste ou me poser des questions à ce sujet, n’hésitez pas à laisser un commentaire.