fbpx
 

Il existe de nombreux témoignages de reconversions professionnelles réussies sur Internet. Je souhaitais donc vous parler de mon expérience de reconversion professionnelle dans le vin de façon un peu différente, en vous partageant cinq leçons que j’ai apprises durant mon processus de reconversion.

A partir du moment où j’ai senti que je devais faire prendre à ma vie professionnelle une nouvelle destination, jusqu’au moment où j’ai démissionné de mon emploi pour travailler à temps plein dans le secteur du vin, il s’est écoulé plusieurs années. De cette transition, j’ai appris 5 grandes leçons. Dans cet article, je vous partage celles-ci pour vous aider dans votre parcours.

1. S’écouter

Etre à l’écoute de ses besoins, c’est essentiel. Je pense que si j’avais été davantage à l’écoute de mes besoins, j’aurais pu éviter d’arriver à des ruptures personnelles intenses, comme la dépression.

Le danger quand on ne se sent plus aligné avec notre job, quand notre vie professionnelle manque de sens, c’est de ne pas s’écouter. Très souvent, on arrive alors à des points de rupture.

Quand on reste dans un poste qui ne nous plaît pas, quand nous sommes conscients que cette vie professionnelle ne nous convient pas, mais qu’on continue comme si de rien n’était, on a tendance à tomber plus facilement malade par exemple. On est davantage fatigué, on manque d’énergie, on est moins positif, … C’est un véritable cercle vicieux qui se met en place, petit à petit, parfois invisible à nos yeux si on ne prend pas la peine de nous écouter.

Mon conseil est donc de prendre le temps de s’écouter, d’écouter ses besoins et ses envies. Que risque-ton à faire cela? Le seul danger est de prendre le temps d’étudier une reconversion, d’analyser la situation et de la faire progresser. Le seul risque que l’on prend dans ces cas-là, c’est de commencer à élaborer un projet de reconversion professionnelle dans le vin qui pourrait fonctionner.

2. Passer à l’action

Je me suis longtemps plainte de ma situation sans vraiment prendre les choses en main. Et le jour où j’ai décidé de passer à l’action pour changer cela, c’est également le moment où j’ai commencé à me sentir mieux.

Donc, plutôt que de subir notre situation, il est important d’essayer de faire des petites actions qui nous amènent progressivement un changement, que ce soit dans notre vie mais également au niveau de notre état d’esprit.

3. Accepter que votre reconversion professionnelle dans le vin puisse prendre du temps

Je fais clairement partie de la team des impatients et durant toute la période de développement de mes activités en side project, c’est-à-dire lancé « sur le côté », en parallèle de mon activité principale, j’ai trouvé le temps long. Et il est parfois frustrant de se rendre compte que le processus prendra du temps.

Aujourd’hui, je pense qu’il est important de pouvoir profiter du chemin autant que de la destination car tout au long de votre parcours de reconversion, vous allez vivre des bons moments, de belles victoires, développer vos compétences …

Donc, oui le chemin est souvent long, mais l’accepter vous aidera à en apprécier le voyage et à ne plus le subir. Je vous invite à profiter de chaque moment de votre parcours, car il est aussi source de bonheur.

Je vous laisse donc avec cette citation de Robert Louis Stevenson: « L’important, ce n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même« .

4. On peut retirer du positif d’évènements négatifs

C’est sûr que si on m’avait dit en pleine dépression que tout cela allait m’apporter quelque chose de positif dans ma vie, je n’aurais jamais pu le concevoir au moment où j’allais mal . Et pourtant c’est bien ce qui s’est passé. Ce sont les moments où je me suis sentie noyée que, finalement, j’ai fini par attraper une bouée. Et cette bouée, elle ne m’a pas seulement évité le naufrage complet, elle m’a également aidée à voir la destination que je voulais faire prendre à ma vie, celle qui allait me permettre de m’épanouir.

Donc si vous passez par des moments difficiles pendant votre parcours de reconversion professionnelle dans le vin, accrochez-vous. Ce n’est pas toujours facile mais c’est souvent pour un mieux.

5. La vie, c’est maintenant!

La vie, c’est maintenant! Alors, il est temps de se poser et de réfléchir à comment arrêter de subir une vie professionnelle qui ne nous convient pas et comment passer davantage de temps sur quelque chose qui nous fait vibrer.

Conseil bonus pour votre reconversion professionnelle dans le vin

Tout au long de mon parcours de reconversion, j’ai également appris qu’il était très important de bien s’entourer. Un entourage qui a les mêmes aspirations que nous ou qui est passé par les mêmes difficultés, est une aide précieuse.

C’est pourquoi, j’ai créé la Wine Shine Community, une communauté d’entraide qui regroupe tous ceux qui ont une passion pour le vin et qui ont décidé d’en vivre.

Les informations sur cette communauté se trouvent ICI.