fbpx
 

Après avoir passé les niveaux 2 et 3 du WSET, Alexia Hupin est aujourd’hui Wine Educator pour le WSET et coach pour les étudiants qui passent leurs examens des niveaux 2 et 3. 

Dans cet article, nous découvrirons son métier, les compétences qu’elle a pu y développer et les difficultés qui y sont liées.

Nous ferons également un petit focus sur le WSET pour en savoir davantage sur cette formation mondialement reconnue et vous recevrez plusieurs conseils pratiques d’Alexia pour vous préparer au mieux aux examens du WSET.

Le portrait d’Alexia

Alexia a toujours été passionnée de vin, s’amusant à mémoriser des noms de régions et d’appellations pendant les réunions de famille. Elle a travaillé dans l’événementiel en hôtellerie pendant 5 ans puis a décidé de se dédier entièrement à sa première passion en 2017.

Après avoir passé rapidement les niveaux 2 et 3 du WSET, elle a entamé le WSET 4 Diploma qu’elle est actuellement en train de terminer.

Alexia a pour vocation de partager sa passion et son expertise d’une manière simple, claire et fun sur son blog et sur son compte Instagram @winebyalex. Elle souhaite démystifier le monde du vin au travers d’articles et d’interviews.

Depuis quelques années, poussée par l’envie de voir les gens s’illuminer et s’épanouir dans le secteur du vin, Alexia donne des cours WSET dans trois écoles françaises. Elle propose également des sessions de coaching pour les étudiants qui passent leurs examens des WSET 2 et 3 pour les inspirer et leur donner de quoi se sentir plus confiants en eux. Pour en savoir davantage sur ces sessions, cliquez ICI.

Le métier de Wine Educator pour le WSET

Les coulisses du métier de Wine Educator

En tant que Wine Educator, Alexia est à son compte, c’est-à-dire qu’elle a un statut d’indépendante. Elle travaille actuellement dans trois écoles différentes. La première est située à Marseille, la deuxième à Pommard et enfin la troisième à Paris.

Le fait de se rendre sur trois implantations différentes implique une adaptation de sa part. Les déplacements vers les lieux de formation lui prennent du temps et doivent être pris en compte dans son organisation.

Quand elle donne cours, Alexia arrive toujours plus tôt que les étudiants pour préparer la session. Sa journée démarre généralement à 8h pour se clôturer à 19h. Ce sont des journées intenses et passionnantes.

Quand elle ne donne pas cours, Alexia s’occupe des tâches administratives liées à son métier. Elle traite également les mails et demandes de coaching. Et enfin, elle crée le contenu qu’elle publie sur ses réseaux sociaux et son blog.

Les compétences d’une Wine Educator

Le métier d’Alexia fait appel aux compétences suivantes:

  • l’organisation;
  • la flexibilité;
  • l’écoute, notamment des besoins et des attentes des élèves;
  • l’adaptabilité;
  • la prise de parole en public. …

Les difficultés liées au métier de Wine Educator

Alexia a dû faire face aux difficultés suivantes:

  • le manque de confiance en soi;
  • les nombreux déplacements;
  • apprendre à lâcher prise et à être moins perfectionniste;
  • apprendre à faire des pauses et à se reposer.

Le WSET

Le WSET c’est quoi?

Il s’agit d’un programme renommé qui propose des formations diplômantes en vins et spiritueux dans plus de 70 pays. Il s’adresse à tout le monde (selon le niveau choisi). Plus on monte en niveau, plus il y a de détails, plus on étudie en profondeur la matière et plus on se rapproche progressivement du côté expert. Avec le WSET, on obtient des bases solides sur les fondamentaux du vin et une ouverture sur les vignobles du monde entier.

Les niveaux 1 et 2 s’adressent essentiellement aux amateurs tandis que les niveaux 3 et 4 sont plus adaptés pour ceux qui souhaitent se reconvertir dans le vin.

Suivre le WSET en présentiel ou en ligne?

Chaque système a ses avantages et ses inconvénients. Pour l’essentiel, cela dépendra des besoins et surtout des disponibilités de l’étudiant.

L’avantage des cours en présentiel est qu’ils sont plus encadrés (notamment pour la dégustation). L’inconvénient est qu’il vous faudra bloquer des jours pour y assister.

Les cours en ligne permettent plus de souplesse et facilitent l’organisation. Par contre, ils sont moins encadrés.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le WSET, vous pouvez télécharger le guide sur le WSET, créé pour répondre à toutes les questions que l’on se pose à son sujet:

L’avis d’Alexia sur le WSET

Alexia explique que le WSET propose des cours structurés, où la méthode d’apprentissage de la dégustation est très carrée. Elle estime que quand on travaille dans le vin, ce qui est intéressant, c’est de combiner les deux approches: l’approche systématique (du WSET) et l’approche plus intuitive.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la dégustation intuitive, je vous invite à lire ou à relire l’article « Comment bien déguster un vin ».

9 conseils d’Alexia pour se préparer correctement à l’examen du WSET

  1. S’inscrire le plus tôt possible. De 1 à 2 mois à l’avance pour le WSET 2 et 3 à 4 mois à l’avance pour le WSET 3.
  2. Faire des fiches et/ou des mindmaps pour réviser.
  3. Etudier avec les cartes des régions et des appellations.
  4. Comprendre et étudier les mécanismes et les liens de cause à effet (surtout pour le niveau 3).
  5. Prendre connaissance des modalités et du système de notation de l’examen.
  6. S’entraîner dans les conditions d’examen au préalable chez soi.
  7. S’entraîner à la dégustation chez soi pour maîtriser l’approche systématique de la dégustation.
  8. Ecrire des notes de dégustation types par rapport aux appellations.
  9. Se mettre dans de bonnes conditions pour l’examen (se relaxer, être reposé, ne pas perturber son palais avant la dégustation …).

Pour tous ceux qui souhaitent se préparer au mieux pour leur formation diplômante dans le vin, que ce soit le WSET ou une autre formation, il existe un outil pour vous aider: